27 juin 2018

Bilan Sirha Green 2018

La première édition de Sirha Green aura généré des échanges de qualité entre les acteurs du secteur, visiteurs et exposants; les espaces d'animations créés sur mesure pour le salon ont rencontrés un franc succès et surtout Sirha Green a réussi le pari d'être écoresponsable jusque dans son organisation. 

1. Des échanges de qualité et des visiteurs impliqués

Le succès de cette première édition de Sirha Green résulte de la qualité des échanges et de la pertinence des rencontres dans les allées du salon, permettant de générer du business auprès des exposants. Les visiteurs, parmi lesquels on dénombre plus de 50% de décideurs, ainsi que les exposants, ont exprimé un très vif intérêt et un véritable engagement en faveur d’une restauration plus responsable.

Nous sommes venus pour découvrir des nouveaux produits, du nouveau matériel, et voir ce qui pouvait être innovant
pour nos restaurants. On s’est intéressé à tous les produits végétariens, végétaliens et vegan, on a gouté pas mal
de choses qui nous donnent des idées pour notre offre actuelle, notre offre future. C’est intéressant car l’offre est
vraiment large, que tous les exposants ont envie d’expliquer et de présenter leur produits (...)

Agnès, Responsable d’un restaurant de burgers vegan.

2. Des espaces qui ont su séduire le public

Cet intérêt s’est traduit par une participation très forte lors des différents rendez-vous qui ont jalonné ces trois journées :

  • L’« Agora Green » – l’espace de conférences et de démonstrations – a été au centre de toutes les attentions avec de très riches moments de partage grâce à ses 12 tables rondes et ses 9 Master Classes animées par les plus grands noms de la gastronomie. La « Cuisine Green » a permis à ces chefs de réaliser leurs créations dans une véritable cuisine professionnelle écoresponsable. Des thèmes comme « savoir gérer le gaspillage », « la nouvelle économie du bio » ou encore « la traçabilité, les enjeux de l’information » ont fait salle comble et permis des échanges constructifs.
  • Les « Palmes Green » – premier concours qui récompense les bonnes pratiques des restaurateurs en matière de développement durable organisé par le Leaders Club – ont été décernées par un jury de professionnels à « Exki » dans la catégorie des chaînes de restaurants et à « Chez Victor » dans celle des restaurants indépendants.
  • La « Scène Green » – l’espace des concours et des démonstrations engagés de Sirha Green – a attiré un public passionné ! On y a vu 10 chefs s’affronter lors de joutes créatives qui se sont déroulées dans la cadre du « Greenlab / Cuisine écoresponsable », conçu par le Cercle Culinaire Contemporain avec Bleu Blanc Coeur. Durant le premier concours « Farm Cheese Awards », 209 fromages ont été présentés : chacune des 7 catégories a mis en
    lumière 3 lauréats (médailles d’or, d’argent et de bronze), tandis que le prix spécial du jury a été décerné à la Tomme de
    Vache de Gaec du Saichy.
    Pour sa part, le concours « La Corbeille d’Or » qui voyait s’affronter 16 primeurs a couronné Jeff Gaussens (médaille d’or),
    Samira Lemaire (médaille d’argent) et Marine Skala (médaille de bronze).
    Enfin, les « Demo Duo » de l’association l’R Durable ont réuni 3 duos de chefs autour d’assiettes responsables et d’idées pour
    inspirer le quotidien des professionnels engagés dans une restauration durable.
  • La « Table Green » – coproduite avec La Commune et l’Institut Paul Bocuse – a proposé aux visiteurs du salon 4 menus innovants, faits à partir de produits végétariens, locaux ou encore alternatifs. Les 80 étudiants de l’Institut Paul Bocuse ont préparé et servis plus de 1 000 couverts durant les 3 jours du salon.

3. un pique-nique durable pour plus de 100 chefs

Pour la première fois, un Pique-Nique des Grands Chefs a été organisé et a pris place en plein coeur du salon le lundi 18 juin. Ce rendez-vous auquel étaientnconviés les principaux chefs de la région a réuni plus de 250 invités, dont 100 chefs et 50 étoiles. Tous ont partagé un moment convivial autour d’un pique-nique exceptionnel concocté par Marc Veyrat*** (La Maison des Bois à Manigod), Emmanuel Renaut*** (Flocons de Sel à Megève), Michaël Arnoult** (Les Morainières à Jongieux), Jean-Rémi Caillon** (Le Kintessence à Couchevel) et Louis Chabran* (Restaurant Michel Chabran à Pont de l’Isère).

4. un salon pleinement engagé dans des démarches responsables

Outre une électricité 100% renouvelable pendant toute la durée du salon et une navette autonome et électrique, Sirha Green a mis en place de nombreuses solutions anti-gaspillage, notamment grâce à sa collaboration avec l’association Aremacs. 1 130kg de bio-déchets ont été collectés sur le salon par cette association engagée dans la mise en place de pratiques écoresponsables sur événements. La plupart de ces bio-déchets ont été traités par compostage industriel et lombricompostage, tandis que les restes alimentaires ont été distribués pour des associations caritatives.

Photos et vidéos

Flickr-100x100.jpg

youtube-100x100.jpg

La deuxième édition de Sirha Green aura lieu en 2020 !

Partager cette page :

© 2017 tous droits réservés. Mentions légales